Le diabète

Comment éliminer les spasmes du pancréas et des coliques pancréatiques?

Le pancréas est le deuxième par rapport à la taille de la glande dans le corps humain. Il est situé au dessus de l'abdomen, à savoir directement derrière l'estomac. Il a une forme oblongue et sa longueur moyenne est inférieure à 24 centimètres.

Cet organe a un haut niveau de sensibilité, il répond donc d'abord à tous les stimuli. Pratiquement tous les processus d'inflammation du pancréas dans la terminologie médicale s'appellent pancréatite. Le symptôme pancréatique peut se manifester de différentes manières. La cause de cette maladie varie également.

Il existe des signes connus de pancréatite, qui nécessitent des soins médicaux immédiats, du fait que certaines maladies se développent sur fond d'inflammation pancréatique et que, en l'absence de traitement opportun, leurs conséquences sur la santé du patient sont graves.

Symptômes d'inflammation du pancréas

Pour commencer, il faut dire que les symptômes de la maladie peuvent, comme cela se manifeste nettement, ne pas se manifester pratiquement. Un symptôme commun de la manifestation de la maladie est le spasme du pancréas, qui conduit à l'apparition de la douleur. Ainsi, la promotion des enzymes nécessaires à la digestion des oligo-éléments bénéfiques est bloquée et une stagnation se produit. À la suite de cette stagnation, les tissus commencent à agir les uns sur les autres et un ulcère apparaît à leur surface.

Pratiquement tous les processus inflammatoires dans le pancréas conduisent à l'apparition d'une fibrose ou à un compactage des tissus. Cette maladie, à son tour, entraîne une détérioration de la qualité de l'échogénicité lors d'une échographie et la possibilité de développer des insulinomes ou une tumeur hormonalement active. La fibrose, ainsi que la pancréatite, peuvent être asymptomatiques, ce qui rend difficile le diagnostic opportun et correct de la maladie.

Le plus souvent, les patients signalent des signes de maladie tels que des éructations, de la diarrhée et des ballonnements. L'appétit diminue, dans le fond duquel le patient perd du poids. Puisque tout cela conduit à des problèmes avec le système digestif, des symptômes tels que nausée, vomissements et constipation sont observés. En outre, les maladies du pancréas entraînent l’apparition d’un port sec ou d’une plaque, ainsi que l’apparition de taches pourpres sur la peau.

Une altération du fonctionnement du tube digestif entraîne souvent un retard de l'excès de liquide dans l'abdomen, en présence d'hydropisie.

Causes de l'inflammation du pancréas

L'inflammation du pancréas est principalement due à un mode de vie inapproprié.

Au total, les médecins ont plus d'une centaine de causes de maladies du pancréas.

Parmi ceux-ci, les plus courants sont la consommation excessive d'alcool et la dépendance à de mauvaises habitudes, telles que fumer du tabac.

En outre, les causes suivantes d'inflammation dans le pancréas sont répandues:

  • maladie de calculs biliaires;
  • prendre certains médicaments;
  • maladies infectieuses;
  • troubles métaboliques;
  • la présence de vers;
  • diverses blessures à l'estomac, etc.

Dans la pancréatite aiguë, les douleurs herpétiques surviennent soudainement. Les crises de douleur peuvent durer des heures, voire plusieurs jours. Dans ce cas, il est nécessaire d'hospitaliser rapidement le patient et de procéder au traitement dans un hôpital sous la stricte surveillance d'un médecin.

La pancréatite chronique ne se manifeste pas de manière aussi agressive. Cependant, cela a des conséquences pratiquement irréversibles pour le corps humain. En règle générale, dans le cas de la mort des cellules actives d'un organe, il se crée un tissu conjonctif qui ne produit ni hormones ni enzymes. En conséquence, une personne peut souffrir de maladies intestinales et de diabète.

Dans de très rares cas, un cancer du pancréas survient.

Bases du traitement de la pancréatite

Tout le monde peut avoir une pancréatite, mais ce sont généralement des adultes. Malgré la présence d'un grand nombre de médicaments, beaucoup tentent de guérir cette maladie avec l'aide de la médecine traditionnelle.

Néanmoins, il convient de rappeler que la pancréatite aiguë nécessite un traitement médical immédiat et une hospitalisation. Tout d'abord, vous devez savoir comment éliminer les spasmes du pancréas. À l'hôpital, des fonds contenant du sérum physiologique et du glucose sont utilisés à cette fin.

Ils éliminent efficacement l’intoxication et réduisent l’effet de la déshydratation, alors qu’il est recommandé de s’abstenir de manger et de boire beaucoup de liquide. Dans certains cas, des antibiotiques supplémentaires sont nécessaires.

Dans le cours chronique de la maladie, le médecin prescrit des médicaments qui réduisent la douleur, ainsi que des enzymes supplémentaires pour aider à la production d’enzymes. Dans certains cas, il est recommandé de prendre de l'insuline pour réguler la glycémie.

La règle principale du traitement à domicile de la pancréatite est un régime strict, il est recommandé d'utiliser les produits suivants:

  1. Produits laitiers fermentés.
  2. aliments protéinés et viande maigre.
  3. Poisson
  4. Céréales
  5. Légumes cuits au four et bouillis.
  6. Fruits frais et baies.

Manger indésirable:

  • les noix;
  • les champignons;
  • les légumineuses;
  • aliments gras et épicés;
  • saucisses et viandes fumées;
  • un grand nombre de produits de boulangerie;
  • boissons gazeuses et alcooliques, etc.

Nous devrons également réduire considérablement la consommation de sel.

Coliques pancréatiques - comment s'en débarrasser?

Les spasmes du pancréas peuvent être différents. Si vous devez éliminer les sensations de picotement aiguës directement à la maison, il est nécessaire d’asseoir le patient avec une légère inclinaison vers l’avant, vous allonger sur le dos est complètement contre-indiqué, car cette situation ne fait que renforcer les sensations douloureuses. Les compresses chaudes sont également contre-indiquées. Il vaut mieux utiliser le froid.

Dans les 24 heures, la nutrition est absolument contre-indiquée pour réduire la charge sur le pancréas. Les flocons d'avoine en petites portions seront un excellent début de nutrition après un régime strict. En plus d'une nutrition adéquate, les coliques avec pancréatite aident à soulager la consommation excessive d'alcool, alors qu'il est préférable de boire plus souvent et en petites quantités. Vous pouvez boire de l'eau minérale régulière, mais sans gaz, sans tisanes et sans décoctions.

Pour soulager les spasmes à la maison, vous pouvez utiliser des analgésiques (par exemple, le paracétamol). Vous pouvez également utiliser des médicaments antispasmodiques, des crampes pancréatiques, tout en réduisant de manière significative. Si les douleurs aiguës ont déjà considérablement diminué, utilisez des préparations auxiliaires avec des enzymes qui soulageront la glande.

En général, le traitement de la pancréatite dans les formes non aiguës est effectué à l'aide de diverses recettes populaires. Il faut seulement se rappeler que l’utilisation de remèdes populaires, ainsi que des médicaments en pharmacie, nécessite une consultation préalable avec un médecin. C’est le seul moyen de s’assurer que vous ne causez pas plus de dommages à votre corps qu’au traitement.

La pancréatite chronique a sa place dans la CIM ou la classification internationale des maladies. Cette maladie nécessite un diagnostic et un traitement rapides, car les flocons du pancréas entraînent souvent des complications importantes pour la santé. Traitez mieux les canaux pancréatiques sous la surveillance d'un médecin. Cependant, le choix du patient dépend souvent du traitement à domicile, en utilisant:

  1. Médicaments spécialisés contribuant à la régulation de l'activité du pancréas.
  2. Compresses froides pour réduire la sensation de douleur;
  3. L'eau minérale, qui devrait être prise en grande quantité, à la fois pour la prévention et pour le traitement.
  4. Régime alimentaire spécial.

La pancréatite, ainsi que toute autre maladie, nécessite un diagnostic et un traitement rapides. Si un patient présente des symptômes tels que des nausées et des vomissements, des selles et un appétit anormaux, une sensation de brûlures d'estomac, des douleurs persistantes et des crampes sous la côte à droite, vous devriez consulter un médecin. Ignorer ces symptômes peut entraîner des complications nécessitant un traitement supplémentaire.

Le diagnostic tardif, ainsi que le traitement, peuvent entraîner de multiples complications dans un état de santé. C’est pourquoi, s’il ya le moindre soupçon d’une maladie particulière, contactez directement le médecin, qui vous prescrira les tests nécessaires, si nécessaire, consultez un spécialiste et pré-traitement. Ainsi, vous saurez sûrement s'il s'agit d'un trouble «nerveux» ou bien d'une maladie qui nécessite un diagnostic préalable et un traitement ultérieur.

Comment traiter une pancréatite, dira un expert dans la vidéo de cet article.