Diagnostics

Classification des éruptions cutanées et des lésions chez les diabétiques

Tout changement sur la peau d'une personne indique des problèmes internes au corps. Les dermatologues, par l'apparition de l'épiderme, font souvent un diagnostic préliminaire et envoient le patient à un spécialiste spécifique.

Le diabète sucré a également une sorte de manifestations externes, ce qui devrait être un signal pour aller chez un thérapeute ou un médecin de la peau. Quelle éruption cutanée du diabète sucré apparaît sur le corps humain bien avant le diagnostic de la maladie ou peut être un facteur concomitant de cette maladie que toute personne instruite devrait connaître.

Classification des problèmes de peau indiquant un diabète

Le diabète sucré est une maladie grave qui affecte non pas l’organe entier mais l’ensemble du processus de la vie.

Basé sur le fait que l'excès de sucre se dépose dans les vaisseaux sanguins, les veines et les capillaires sont sujets au changement en premier lieu. Le processus de métabolisme des glucides est perturbé, ce qui entraîne des défaillances dans l'alimentation des cellules de l'épiderme. La peau perd son élasticité, elle devient sèche, squameuse.

De tels changements peuvent ne pas se produire à différentes périodes du diabète, car il n’existe pas de forme unique de cette maladie. Parfois, une personne ne sait même pas que le problème d'absorption du glucose est problématique et l'éruption cutanée donne un signal.

Toutes les pathologies cutanées indiquant un diabète peuvent être divisées en plusieurs groupes:

  1. Les précurseurs de la maladie sont des démangeaisons de la peau sur différentes parties du corps, un épaississement de l'épiderme sur le pied, des craquelures, un jaunissement et des modifications de la plaque de l'ongle au niveau des doigts. Beaucoup de gens attribuent ces problèmes à la manifestation du champignon et ne sont pas pressés de commencer un traitement ou de se soigner eux-mêmes. Un dermatologue peut suspecter un diabète de type 2, en particulier si le patient présente des taux d'obésité. La maladie fongique est généralement un symptôme secondaire du diabète, qui se développe en raison d'une mauvaise régénération de la couche cutanée.
  2. Complications causées par un diabète sucré de type 1 et 2, lorsque le traitement n’est pas effectué correctement. Ils sont appelés primaires car ils sont dus à des modifications diabétiques des vaisseaux sanguins et à des troubles métaboliques dans le corps.
  3. Eruptions allergiques - une éruption cutanée ou une rougeur est une réaction au traitement. De nombreux médicaments hypoglycémiants ont cet effet secondaire. Un dosage d'insuline mal choisi peut également provoquer des allergies.

Pour éliminer les manifestations du diabète sur la peau, vous devez contacter un dermatologue ou un médecin qui observe un diabétique à partir du moment où la maladie est diagnostiquée.

Caractéristiques des principaux types de lésions cutanées liées au diabète

Les problèmes de peau liés au diabète se retrouvent chez la plupart des patients et se manifestent sous différentes formes. Certains cas sont considérés comme rares, mais il existe des problèmes typiques du diabète de type 1 et du type 2.

Peau sèche

Tout d'abord, un excès de sucre dans le système circulatoire frappe les reins et l'équilibre hydrique. Les diabétiques ont des mictions fréquentes, le corps essayant d'éliminer l'excès de glucose s'il n'a pas été absorbé par les cellules.

Un flux d'urine abondant réduit les niveaux d'eau. La déshydratation provoque une peau sèche, les glandes sébacées et sudoripares sont perturbées. La sécheresse provoque des démangeaisons qui peuvent endommager l'épiderme. La saleté de la surface de la peau pénètre facilement à l'intérieur, où les microbes commencent le processus de leurs fonctions vitales.

Une attention particulière doit être portée à l'hygiène des membres supérieurs et inférieurs afin d'empêcher toute possibilité d'infection de pénétrer dans la peau.

Réduire la peau sèche dans le diabète peut être dû à une augmentation de la quantité d'humidité. Vous devez constamment boire de l'eau propre et surveiller votre glycémie au moyen d'un régime ou de médicaments.

Callosités du pied

Les dermatologues appellent ce problème "hyperkératose". Un grand nombre de cors apparaissent sur le pied, ce qui au fil du temps peut se transformer en ulcères ouverts et contribuer également à l’infection des extrémités.

Le développement des cors contribue au port de chaussures inconfortables et étroites. Le maïs presse contre l'épiderme et provoque une hémorragie. À l'avenir, des ulcères se développent, la peau commence à se mouiller ou il y a un phoque puissant.

Des fissures se forment sur les talons difficiles à cicatriser. Et toute fissure est un lieu propice au développement de bactéries, d'inflammations et de suppurations.

Le problème des cors est un inconvénient du mouvement, car marcher sur le pied est douloureux, même en chaussettes douces.

Pour prévenir la formation de cors, il est conseillé aux diabétiques de porter des chaussures lâches sans talon haut. Un effet positif a des chaussures orthopédiques.

Les ulcères de jambe diabétiques sont le résultat de soins inappropriés des pieds. Pour les diabétiques, cela peut menacer le développement de la sepsie, de la gangrène et de l'amputation des membres.

Dermatopathie

Fait référence aux principales manifestations cutanées du diabète. Des papules symétriques d'un brun rougeâtre apparaissent à la surface antérieure du bas des jambes du patient et atteignent un volume de 5 à 12 millimètres.

Peut passer au stade des taches atrophiques pigmentées. Principalement observé chez les hommes ayant l'expérience du diabète. L'apparition de taches causées par des dommages aux vaisseaux sanguins de type diabétique.

Dermatose provoquant des démangeaisons

Des démangeaisons peuvent survenir de manière inattendue et conduire à la formation de rougeurs. Une irritation grave se produit dans l'aine, dans les plis de l'abdomen, entre les fesses, dans la région de la courbure du coude et chez la femme dans les plis sous la poitrine.

Ce peut être le premier signe de l'apparition du diabète sucré, qu'une personne ne soupçonne même pas. La gravité de la maladie n'affecte pas l'intensité de la démangeaison.

Il est à noter que la forme légère ou cachée du diabète constitue un fort désir de rayer ces endroits. Lors du diagnostic et du début du traitement, les démangeaisons et les rougeurs de la peau peuvent disparaître spontanément.

Lésions fongiques et infectieuses

Les problèmes de peau primaires chez les diabétiques entraînent l’apparition de lésions secondaires. Ils sont dus à l’attitude négligente du patient envers lui-même. Le non-respect des règles d'hygiène en cas de démangeaisons cutanées ou de formation de joints, de fissures, de sécheresse provoque la reproduction de champignons ou la pénétration de virus dans les zones touchées.

Les personnes obèses développent souvent une candidose - une infection fongique de l'épiderme dans les plis du corps. Tout d'abord, une personne commence à démanger. Une bactérie se dépose sur la surface endommagée, des fissures superficielles et de l'érosion se forment. Les lésions ont augmenté d'humidité, couleur rouge bleuâtre et lunette blanche.

Progressivement, les projections apparaissent sous forme de bulles et de pustules provenant du foyer principal. Le processus peut être sans fin, car les bulles à l'ouverture forment une nouvelle érosion. La maladie nécessite un diagnostic et un traitement immédiats.

Les lésions infectieuses de streptocoques et de staphylocoques sont dangereuses pour les diabétiques. Les ulcères, la furonculose, la pyodermite et d'autres processus inflammatoires chez les diabétiques se présentent sous une forme compliquée et nécessitent une décompensation prolongée du diabète.

Dans le groupe de personnes insulino-dépendantes, le corps a davantage besoin d'une injection d'hormone.

Éruption allergique

Les personnes atteintes de diabète de type 1 et de type 2 doivent prendre des médicaments spéciaux tout au long de leur vie pour compenser le sucre. Mais chaque organisme réagit de manière ambiguë à l'insuline ou à d'autres médicaments. Une éruption allergique peut apparaître sur différentes zones de la peau.

Ce problème est résolu plus facilement que les précédents. Il suffit d’ajuster la posologie ou de prendre un autre médicament pour éliminer les éruptions cutanées associées au diabète.

Prévention des lésions de l'épiderme dans le diabète

Les changements cutanés liés au diabète sucré sont une réaction naturelle du corps à des processus métaboliques instables. Les éruptions cutanées peuvent être à la fois chez les enfants et les adultes.

Les taches ou les rougeurs doivent être examinées par un dermatologue afin que le traitement soit efficace.

  1. Les diabétiques doivent surveiller de près l’hygiène de la peau, en particulier les extrémités supérieures et inférieures et les lieux de formation de plis. Certains produits de soin de la peau ont un pH neutre.
  2. Dans la chaîne de pharmacies, vous pouvez acheter des lotions spéciales, des crèmes, du lait cosmétique pour soigner la peau sèche du visage, des mains et des pieds. Donnez un bon effet crème à base d'urée. Les procédures d'hygiène et d'hydratation doivent être quotidiennes.
  3. Les pieds des diabétiques sont une zone d’attention particulière. Assurez-vous de consulter l'orthopédiste pour identifier le stade initial de déformation des extrémités inférieures et le choix des chaussures orthopédiques ou semelles appropriées. La défaite des vaisseaux et des veines affecte grandement l'alimentation des jambes. Avec l'âge, des problèmes d'approvisionnement en sang des jambes surviennent même chez les personnes en bonne santé. Les diabétiques sont plus enclins à de tels problèmes. Les médecins préviennent toujours les patients du développement du syndrome du pied diabétique.
  4. Les lésions cutanées infectieuses et fongiques doivent être surveillées par un dermatologue. Après un examen clinique et visuel, le médecin vous prescrira une pommade et des comprimés, un ajustement des doses d’insuline sera nécessaire. Des antibiotiques peuvent être prescrits.
  5. Une transpiration accrue et une thermorégulation altérée sont souvent courantes chez les personnes atteintes de diabète. Dans les plis de la peau peuvent apparaître des éruptions cutanées et des bactéries. Le talc ou une crème spéciale contenant de l'oxyde de zinc aide à soulager la situation.

Un endocrinologue ou un dermatologue peut donner davantage de recommandations pour la prévention des éruptions cutanées et autres lésions de la peau chez les diabétiques.

Une condition préalable à la prévention de toute complication dans le contexte de l'excès de glucose dans le sang est de travailler à la réduction de cet indicateur à l'aide d'un régime, d'un traitement médicamenteux et d'une attention particulière portée à soi-même.

En conclusion

L'apparition de la sécheresse, des éruptions cutanées et d'autres changements sur la peau avec le diabète sucré est normale et peut causer plus de problèmes à une personne. Vous ne devez pas traiter les rougeurs ou les démangeaisons comme un phénomène temporaire qui disparaîtra de lui-même.

Même une personne en bonne santé devrait écouter les signaux de son corps susceptibles de suggérer de graves changements internes, par exemple le stade initial du diabète de deuxième année.