Régime de diabète

Les avantages de la consommation de kéfir dans le diabète

Un régime pour le diabète implique le maintien d'un régime bien ordonné et équilibré tout au long de la vie. L'évolution chronique de la maladie du système endocrinien nécessite une attention constante. Le kéfir est un outil indispensable dans la lutte contre le dysfonctionnement du pancréas. Malgré les avantages indéniables de l’utilisation des produits laitiers, tout le monde ne sait pas si vous pouvez boire du kéfir en cas de diabète.

Beaucoup sont alarmés par la présence d'alcool éthylique dans le produit. L'alcool à 0,07% dans la boisson ne nuira en rien à l'organisme. Mais vous devez l’utiliser à l’état neuf, car la conservation à long terme contribue à une augmentation indésirable de la concentration en alcool.

Les bienfaits du kéfir pour le corps d'un diabétique

La production d'insuline avec facultés affaiblies n'est pas le seul problème auquel le corps est confronté: lésions rénales, vaisseaux sanguins, vision floue, prise de poids, diminution de la résistance du corps aux maladies virales, il est nécessaire de surveiller en permanence le mode de vie et la nutrition appropriés. La capacité du kéfir à décomposer le glucose et le lactose est importante pour les patients diabétiques et les premier et deuxième types. Il enrichit le corps en calcium - un élément sans lequel un métabolisme normal est impossible.

De plus, la composition du kéfir comprend:

  • Oligo-éléments cobalt, cuivre, zinc et chrome, qui améliorent le travail des récepteurs, les processus métaboliques et augmentent la tolérance au glucose;
  • Potassium et phosphore, que le corps perd en raison de mictions fréquentes;
  • Sélénium et acide ascorbique, nécessaires à la prévention des pathologies du cœur et du système vasculaire;
  • Thiamine, riboflavine, niacine, acide folique et autres vitamines du groupe B qui contrôlent le travail des cellules qui synthétisent la production d'insuline;
  • Les vitamines A et D vous permettent de maintenir des processus normaux de régénération de la peau, indispensables au diabète.

Le kéfir, contrairement au lait frais, a un effet bénéfique sur le travail de tout le tractus gastro-intestinal, normalise l'indice glycémique sanguin et est bien absorbé.
L'introduction de la boisson dans le régime alimentaire quotidien supprimera la croissance d'organismes pathogènes, normalisera l'acidité et renforcera l'immunité affaiblie.

Souvent, le diabète de type 2 peut survenir à la suite d’une augmentation excessive du poids corporel.

Accélérer le métabolisme et perdre du poids est un autre point qui prouve les avantages du kéfir dans le diabète.

Comment et combien de kéfir à manger

Un verre de kéfir correspond à 1 unité de pain. L'indice glycémique de la boisson diététique est de 15. L'utilisation du produit à base de lait fermenté sous sa forme pure doit être commencée avec une tasse l'estomac vide le matin - ceci aide à prévenir de nombreuses maladies, à stimuler la motilité intestinale et à améliorer le bien-être. Seuls 250 g du produit régulent la microflore intestinale et le péristaltisme, suppriment les processus de carie, réduisent le taux de sucre dans le sang et préviennent l'hypertension et l'athérosclérose.

Kéfir à la cannelle et aux pommes

La recette pour l'utilisation du kéfir avec de la cannelle a été utilisée avec succès pour des maladies du système endocrinien.

La cannelle est connue depuis longtemps pour ses qualités tonifiantes, ses effets sur les parois des vaisseaux sanguins et des capillaires.

La principale propriété thérapeutique de la cannelle est sa capacité à réduire le taux de glucose dans le sang et à augmenter la sensibilité des tissus de tous les organes à l'insuline.

Un mélange de kéfir et de cannelle est incroyablement utile et efficace pour soulager les conditions des patients insulino-dépendants.

Pour faire le mélange, hachez une petite pomme pelée, ajoutez un verre de kéfir faible en gras ou faible en gras et versez une cuillère à thé de cannelle. Prenez un verre une fois par jour le matin ou avant de vous coucher.

Certains peuvent aussi ajouter une cuillerée à thé de racine de gingembre frais râpée à la place d'une pomme. La boisson s'avère plus spécifique et ne plaît pas à tout le monde, mais le bénéfice pour le corps est de loin supérieur à la recette avec une pomme. Un tel cocktail est pris avec prudence, s’il existe des contre-indications aux maladies gastro-intestinales.

Kéfir au sarrasin

Le sarrasin est riche en protéines dont la composition est proche de celle de l'animal. Les plats de sarrasin au kéfir sont largement utilisés dans les régimes amaigrissants, ainsi que pour stabiliser la glycémie dans les cas de diabète sucré des deux types. Ce plat peut être préparé de plusieurs manières:

  1. Une cuillère à soupe de grains broyés sur un moulin à café, versez un verre de yaourt et laissez reposer pendant 8 à 9 heures. Avant utilisation, mélanger et boire en même temps. Manger le matin et le soir avant les repas pendant une demi-heure. Le plat n'est pas moins utile si le sarrasin remplace la farine d'avoine.
  2. Deux cuillères à soupe de sarrasin Zadritsy verser 150 gr. l'eau bouillante, bien envelopper et laisser toute la nuit pour la vapeur. Au matin, ajoutez un verre de kéfir faible en gras à la bouillie cuite à la vapeur. Vous pouvez ajouter le plat avec votre assaisonnement préféré (persil, basilic, gingembre), mais pas avec du sel. Ajustez la taille de la portion en fonction de vos besoins et de votre appétit. Profitez de ce petit déjeuner dans quelques jours. Le niveau de sucre va vous surprendre agréablement.

Kéfir à la levure

Un autre moyen simple d'inciter le corps à stimuler la production d'insuline consiste à ajouter une cuillère à café de levure de bière au kéfir. En l'absence de bière, vous pouvez utiliser un quart de sac de levure sèche ordinaire pour la cuisson à la maison. Le kéfir et la levure doivent être frais. Les produits se combinent et se mélangent bien, puis boivent avant les repas 3 fois par jour. Cette composition réduit les sauts de glucose, la pression artérielle, le taux de cholestérol et améliore également l'état des parois des vaisseaux.

Contre-indications à l'utilisation de la boisson

La question logique est la suivante: tous les patients peuvent-ils boire du kéfir avec le diabète, existe-t-il des contre-indications? Tout médicament à fortes doses peut être nocif. Les contre-indications à l'utilisation de kéfir ne sont pas tellement, mais ils sont. Avec les maladies de l'estomac avec une acidité élevée, prendre une telle boisson n'est pas souhaitable. Il peut aussi causer des ballonnements et des troubles intestinaux. Avec une attention particulière, vous devez entrer cela dans l'alimentation des nourrissons.

La grossesse en association avec le diabète nécessite une utilisation prudente du yogourt. Dans ce cas, il est nécessaire de consulter un gynécologue et un endocrinologue.

En conclusion, nous concluons que boire du kéfir est utile non seulement pour le diabète sucré, mais également pour les maladies des systèmes digestif, cardiovasculaire, nerveux et osseux. Même un corps en parfaite santé a besoin d'une consommation quotidienne de kéfir et d'autres produits laitiers. Un verre de boisson la nuit et de nombreuses maladies peuvent être évitées.