Types et types

Taux de sucre pendant la grossesse: taux de glucose élevés et bas

Le diabète gestationnel est la maladie concomitante la plus commune survenue pendant la grossesse. Elle se manifeste parfois de manière asymptomatique, mais ne vous y trompez pas: cette maladie peut entraîner de graves problèmes de santé pour la mère et le bébé. Il est donc très important que les femmes se trouvant dans cette situation surveillent leur taux de glycémie afin de ne pas nuire à l'enfant ni à elles-mêmes.

Bien entendu, la grossesse n’est pas une maladie, mais elle a toujours un impact énorme sur les hormones de la future mère. Jugez par vous-même: le taux de sucre dans le sang normal d'une femme qui ne porte pas d'enfants, à condition que l'analyse soit prise à jeun, est compris entre 3,3 et 5,5 millimoles par litre de sang et deux heures après les repas, ce chiffre passe à 7, 8 mmol / l. Si nous parlons des femmes enceintes, quelques autres indicateurs sont déjà la norme pour elles. Ainsi, à jeun, le taux de glucose variera de 4 à 5,2 mmol / l et, après avoir été consommé, atteindra 6,7 ​​mmol / l. Ces modifications de la glycémie sont dues aux modifications hormonales du corps de la femme.

Afficher les modifications (s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

Taux de sucre pendant la grossesse: ce qui peut affecter la performance

Une femme enceinte doit surveiller en permanence son état et être attentive aux changements de son bien-être. Pour votre tranquillité d'esprit, concentrez-vous sur les chiffres suivants: la glycémie moyenne des femmes occupant ce poste est comprise entre 3,3 et 6,6 mmol / l. Il faut se rappeler qu'en attendant un bébé, il existe un risque de développer un diabète gestationnel, qui peut dans certains cas se transformer en diabète de type 2 immédiatement après l'accouchement. Ce phénomène peut s’expliquer par le fait qu’au cours de la grossesse, la quantité d’acides aminés dans le sang d’une femme diminue et que le taux de corps cétoniques, au contraire, augmente. Le mécanisme principal de la sécrétion d'insuline chez les femmes est le suivant: au cours des premières étapes de la grossesse, le niveau de production de cette hormone du pancréas reste généralement identique ou même diminue et ne commence à croître qu'au deuxième trimestre.

Dans la clinique prénatale, pendant 28 semaines, il sera recommandé à la future mère de faire un test de glycémie toutes les heures. La norme est le résultat lorsque les valeurs obtenues ne dépassent pas la valeur de 7,8 mmol / l. Si, après avoir pris 50 grammes de glucose, le niveau de sa teneur dans le sang est supérieur à cette marque, il est alors nécessaire d'effectuer un test de trois heures avec 100 grammes de substance.

Les résultats du test de trois heures, qui montrent la présence de diabète sucré chez une femme enceinte, seront approximativement les suivants:

  1. après 1 heure - le niveau de glucose est supérieur à 10,5 mmol / l;
  2. après 2 heures après l'administration, le taux de glucose est supérieur à 9,2 mmol / l;
  3. après 3 heures - taux de glucose supérieurs à 8 mmol / l.

Certaines femmes appartenaient initialement au groupe à risque de diabète: cette catégorie comprend celles qui ont une prédisposition héréditaire à la maladie, celles qui vont devenir mères pour la première fois à 30 ans, les femmes enceintes, dont les tentatives précédentes de subir un bébé se sont soldées par des fausses couches (ou plus), les femmes enceintes qui ont reçu un diagnostic d’obésité, ainsi que celles qui ont eu un diabète gestationnel au cours de grossesses précédentes.

Parfois, le taux de sucre dans le sang de la future mère commence à changer en raison de la manifestation de diverses maladies qui n’avaient pas été ressenties auparavant. En outre, l'excès de glucose dans le sang peut être dû au fait qu'une femme enceinte grossit trop rapidement.

Dans le cas où un nouveau-né pèse plus de 4,5 kg avec une croissance de 55 à 60 cm, on peut dire que sa mère avait une glycémie élevée pendant la grossesse.

Symptômes de sucre élevé chez les femmes enceintes

Le médecin peut attirer l'attention sur des signes prononcés indiquant une augmentation du taux de glucose dans le sang d'une femme enceinte. Ces symptômes sont généralement attribués à:

  1. sentiment constant de faim;
  2. bouche sèche
  3. mictions fréquentes;
  4. soif constante;
  5. faiblesse constante;
  6. hypertension artérielle.

Pour poser un diagnostic correct et exclure une maladie telle que le diabète latent, il sera nécessaire de passer des tests sanguins et urinaires. Si les données obtenues sont légèrement supérieures à la normale, il est peu probable que le médecin tire la sonnette d'alarme, car la grossesse influe également sur le taux métabolique: par exemple, après le repas, le sucre contenu dans le sang des femmes enceintes est absorbé par les cellules plus lentement que chez les femmes qui n'attendent pas d'enfant.

Comment puis-je normaliser les niveaux de glucose?

Tout d’abord, il faut faire attention à ce que la future mère mange. Tous les produits doivent être utiles et de grande qualité. Il est important d'éliminer complètement les glucides rapides de l'alimentation et de limiter la consommation d'aliments gras. La liste des produits non recommandés pour les femmes enceintes comprend:

  • du chocolat;
  • du fromage;
  • la mayonnaise;
  • lait entier et condensé;
  • viande de canard et d'oie;
  • saucisses;
  • saindoux;
  • viande frite;
  • purée de pommes de terre;
  • crème glacée;
  • crème sure;
  • jus de fruits;
  • fruit sucré;
  • limonade.

Une femme en position devrait privilégier les glucides lents et les protéines faibles en gras. La liste des produits autorisés est la suivante:

  • le riz;
  • le sarrasin;
  • pommes de terre au four;
  • les légumineuses;
  • les légumes;
  • pâtes de blé dur;
  • viande de lapin;
  • le poulet;
  • jeune veau.

Ne pas oublier ces produits qui ont un effet antidiabétique. Cette catégorie comprend:

  • radis;
  • les carottes;
  • l'ail;
  • le persil;
  • l'avoine;
  • l'orge;
  • lait de soja;
  • les carottes;
  • le chou;
  • les tomates;
  • le saumon;
  • le thon;
  • le maquereau;
  • légumes à feuilles vertes.

Il est utile d’inclure dans votre régime alimentaire des coings, des groseilles à maquereau, des groseilliers, des airelles, du yogourt, du fromage cottage faible en gras et des citrons en quantités raisonnables.

 

La difficulté du régime alimentaire de la femme enceinte est que, d'une part, elle devrait essayer de manger les aliments qui lui permettront de maintenir son taux de sucre dans le sang conforme à la norme, et d'autre part, n'oubliez pas que pour une croissance et un développement normaux Le futur bébé a besoin de micro-éléments et de vitamines.

Par conséquent, les futures mères à risque de développer un diabète sont invitées à acheter un glucomètre portable - un glucomètre. Grâce à cet appareil, vous pouvez mesurer vous-même votre glycémie à tout moment. Lors de la mesure, il est important de prendre en compte le fait que le niveau de sucre peut légèrement diminuer dans les cas où la femme enceinte prend une douche de contraste, un bain d'eau fraîche ou s'auto-exerce légèrement.

Si une femme occupant un poste mange correctement et qualitativement et surveille son état de santé, dans ce cas, elle se soucie non seulement de son état de santé, mais également du futur bébé. C’est pour cette raison qu’il est extrêmement important de mesurer régulièrement votre glycémie, de passer tous les tests en temps voulu et de surveiller votre alimentation.