Traitement et prévention

Traitement des ovaires polykystiques et des anomalies hormonales chez la femme par Siofor

La maladie des ovaires polykystiques est une maladie endocrinienne assez courante. Près d'un cinquième des femmes en âge de procréer sont confrontées à cette pathologie.

La maladie polykystique affecte directement le niveau des hormones féminines. Dans ce cas, il s'agit d'oestrogène et de progestérone.

La maladie engendre le développement du diabète, de l'infertilité et de l'oncologie. Son traitement complexe correct est donc très important. Après de nombreuses études cliniques, le médicament Siofor est activement utilisé dans les ovaires polykystiques.

Siofor et ovaires polykystiques

Divers facteurs peuvent provoquer des ovaires polykystiques. L'un d'eux est la production excessive d'insuline par le corps. Cela conduit à un échec de l'ovulation et à une augmentation du nombre d'androgènes (ou hormones mâles) produites par les ovaires.

Et cela perturbe la croissance normale du follicule. C'est ainsi que se développe l'ovaire polykystique. Le diabète sucré est également caractérisé par une absorption réduite du glucose par les cellules des tissus (résistance à l'insuline).

Ovaire polykystique se manifeste comme:

  • violation du calendrier du cycle menstruel;
  • niveaux excessivement élevés d’androgènes dans le corps d’une femme;
  • polykystique est confirmée par échographie.

Dans le même temps, la moitié des femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) ont une résistance à l'insuline, comme dans le diabète sucré. Cela a conduit les scientifiques médicaux à l'idée que cette pathogenèse similaire peut être influencée par des médicaments antidiabétiques, tels que Siofor.

À l'origine, le médicament Siophor (substance active - la metformine) avait été créé pour traiter le diabète de type 2, caractérisé par une résistance à l'insuline (les cellules ne répondent pas à l'insuline). Disponible en différentes formes de 500, 800 ou 1000 mg. La metformine dans la composition du médicament réduit les taux de glucose sanguin et de testostérone.

Ovaire polykystique

Siophor en gynécologie est utilisé très activement: il est également efficace dans le traitement des anomalies hormonales du SOPK, bien que cela ne soit pas indiqué dans les instructions.

Il normalise le cycle de l'ovulation et ne provoque pas de réactions hypoglycémiques. Par conséquent, le médicament est recommandé à la fois pour l'infertilité anovulatoire et les ovaires polykystiques.

L'immunité cellulaire vis-à-vis de l'absorption du glucose dans le syndrome des ovaires polykystiques apparaît différemment de celle du diabète, où le principal symptôme est l'obésité. Lorsque le SOPK n'est pas observé. En d'autres termes, la résistance à l'insuline est la même pour les femmes grasses et minces. L'insuline contribue à la production d'androgènes, leur nombre augmente. Ce sont des symptômes du syndrome polykystique. Par conséquent, le traitement avec Siofor dans ce cas est justifié.

Mécanisme d'action

L'étude de l'effet de ce médicament est en cours depuis longtemps. Mais le schéma final de son influence sur le corps féminin n'a pas encore été établi.

L'influence bénéfique de Siofor se manifeste dans:

  • diminution de la concentration de glucose dans les cellules du foie;
  • les cellules intestinales capturent faiblement le glucose;
  • les récepteurs cellulaires se lient souvent à l'insuline;
  • le métabolisme des lipides se stabilise.

Lorsque ce médicament est traité dans le corps, des changements hormonaux positifs se produisent et le métabolisme s’améliore. En outre, Siofor contribue à augmenter la sensibilité des cellules tissulaires à l'insuline. Pour cette capacité, le médicament s'appelle un "sensibilisateur à l'insuline".

L'auto-traitement avec Siofor sans ordonnance médicale entraîne de graves complications!

Influence

Le médicament a beaucoup d'effets positifs. Ceci et la perte d'appétit, et donc le poids du patient, moins d'androgènes sont produits, les anguilles disparaissent, la pression artérielle revient à la normale. De plus, le cycle menstruel retourne à la normale, ce qui augmente les chances d'une grossesse correcte.

Sur le métabolisme des lipides et des glucides

Siofor se caractérise par un large effet thérapeutique sur les réactions métaboliques des graisses et des glucides dans le corps de la femme.

Le médicament aide à supprimer la capture active de glucose par les cellules épithéliales intestinales et, en conséquence, réduit la pénétration de sucre dans le foie.

Dans les polykystiques, comme dans le diabète sucré, la synthèse du glucose est perturbée dans les cellules du foie. En d’autres termes, le foie, malgré l’excès de glucose dans le sang, continue de produire du sucre. C'est la manifestation de la résistance à l'insuline. Ce qui suit se produit: la teneur en insuline dans le corps est élevée et les cellules doivent saisir le glucose, mais cela ne se produit pas - les cellules "meurent de faim".

Siofor vient à la rescousse. Il contribue à augmenter la sensibilité des cellules lipidiques et nerveuses à l'insuline. Cela affecte la diminution du taux de sucre plasmatique. Les cellules nerveuses et les tissus musculaires reçoivent une nutrition appropriée. Et le tissu adipeux réduit la formation de graisse à partir du glucose. Donc, le patient perd du poids.

Une diminution de l'insuline entraîne un échec et une diminution de la production d'androgènes, ce qui supprime la masculinisation chez la femme.

Sur le système génital féminin

Les ovaires polykystiques perturbent le fonctionnement général du système reproducteur, car le nombre d'hormones mâles et femelles est disproportionné.

Les interruptions du cycle ovulatoire sont caractérisées par les violations suivantes:

  • mensuel douloureux et irrégulier;
  • échec du processus d'ovulation;
  • la grossesse ne se produit pas.
Un gros avantage de Siofor est que le début de son administration ne dépend pas du jour du cycle menstruel et de l'ovulation.

Thérapie

Le médicament normalise les changements hormonaux. Mais il ne peut pas guérir complètement le système endocrinien. Cependant, la prise de Siofor en association avec d'autres médicaments améliore le fonctionnement de l'appareil reproducteur - la menstruation devient régulière, la possibilité de tomber enceinte augmente.

Non seulement les analyses de Siofor 850 avec ovaires polykystiques sont bonnes, mais des études cliniques sur les médicaments ont montré que les femmes âgées de 30 ans se remettaient presque complètement (97%).

Siofor 850 comprimés

Pour augmenter encore l'efficacité du médicament, il est recommandé d'effectuer les activités suivantes:

  • exercice raisonnable (pour des raisons de santé);
  • exclure le tabac et l'alcool;
  • prendre des médicaments antiandrogènes.

Contre-indications

La principale contre-indication au traitement par Ziofor est l'intolérance à l'un des composants du médicament.

Leur traitement n’est pas souhaitable pour les filles de moins de 15 ans.

En aucun cas, ne peut pas utiliser le médicament dans le traitement du SOPK, s'il y a une maladie infectieuse, une fièvre déraisonnable, l'abus d'alcool.

En plus des contre-indications suivantes:

  • pathologie des reins et du foie;
  • la période postopératoire;
  • la gangrène;
  • acidose lactique;
  • limite d'âge - le médicament n'est pas utilisé chez les femmes de plus de 60 ans.
Pendant la grossesse, les médicaments doivent être pris uniquement tels que prescrits par un médecin.

Dosage

Pour le SOPK, le schéma thérapeutique suivant est recommandé: 500 mg par jour et 3 doses uniques avec les repas.

Le comprimé doit être avalé sans mâcher et lavé avec de l'eau. Il est important de se rappeler la dose quotidienne maximale autorisée - pas plus de 1700 mg.

La polykystose est traitée pendant longtemps et Siofor devra durer six mois ou plus.

Il est important de surveiller le cycle ovulatoire et mensuel. Habituellement, après 6 mois, l'ovulation revient à la normale. Ensuite, le médicament est arrêté. S'il est nécessaire de répéter le traitement, le médecin le prescrira.

Siofor peut être acheté en pharmacie uniquement sur ordonnance. Cela signifie que l'auto-traitement est catégoriquement exclu! Seul un médecin peut prescrire le bon déroulement et la bonne posologie du médicament.

Complications lors de la prise

Le traitement par ciofor a généralement une longue durée (environ un an). Par conséquent, le risque d'effets indésirables est assez élevé.

Les complications du tractus gastro-intestinal sont le plus souvent observées.

Ceux-ci peuvent être des symptômes mineurs - nausée, indigestion, perte d'appétit.

Mais cela peut arriver et la diarrhée fréquente avec des vomissements, ce qui conduit à la déshydratation. Dans ce contexte, une carence en vitamine B12 se développe souvent. Mais annuler Siofor n'en vaut pas la peine. Il suffit de suivre un traitement de cyanocobalamine.

L'acidose lactique est la complication la plus dangereuse du traitement par Lyophora. Cette maladie se produit souvent avec les ovaires polykystiques. Son essence est que le tissu hépatique ne peut pas capturer les cellules d'acide lactique. L'excès d'acide dans le sang entraîne son acidification. Dans ce cas, le cerveau en souffre, le cœur et les reins.

Siofor avec ovaires polykystiques: avis de médecins

Les critiques de Pro Siofor avec le SOPK sont généralement positives. Il est très largement utilisé dans le monde entier pour le traitement des perturbations hormonales du SOPK. Dans notre pays, ce n'est pas encore très courant.

Les instituts d'immunologie et de reproduction l'utilisent principalement pour rétablir l'ovulation. Les médecins notent la dynamique positive de l'impact de Siofor sur les signes hormonaux et cliniques chez les patients.

Des études ont montré que le traitement réduit non seulement le poids corporel, mais également le taux d'insuline à jeun et après un effort physique. Avis sur Siofor 500 lorsque les ovaires sont très hauts.

Il est prouvé que la posologie de 500 ml trois fois par jour (en association avec d’autres médicaments qui augmentent la sensibilité à l’insuline) peut réduire la production d’insuline et restaurer l’ovulation.

Tout cela parle des avantages du traitement médicamenteux dans le cas du SOPK. En outre, il réduit efficacement le risque de diabète sucré du second type et les pathologies du coeur et des vaisseaux sanguins chez les patients.

Vidéos connexes

À propos des subtilités de la metformine en cas de SOPK dans la vidéo:

Quelle que soit la pathologie, qu’elle soit diabétique ou polykystique, la résistance à l’insuline est toujours associée à une altération du métabolisme. Cela se manifeste par un taux anormalement élevé de lipides sanguins ou d'hypertension. Siofor normalise ces pathologies et réduit le risque de complications des maladies du muscle cardiaque et des maladies vasculaires.

Regarde la vidéo: SOPK, Ovaires polykystiques : différents TYPES, traitement NATUREL, symptômes et FAUX diagnostic (Octobre 2019).